PAR LE HUBLOT de Sarah Amiel on entend des chansons. Elle y joue des mots et des mélodies, s’amuse de leur sens et de leur son. Elle y modèle ses refrains révélant une poésie simple et contemplative. Par le hublot c’est une fenêtre ouverte sur ses horizons, ceux qui lui permettent de chanter à l’oreille de ses voisins.

Capture d’écran 2022-03-30 à 07_edited.jpg
credit_parlehublot_Fotor2.jpg